Nourriture et boisson

Gozo abrite certains des meilleurs restaurants de Malte, dont beaucoup servent de délicieux plats gozitains, maltais et méditerranéens – avec une touche à la fois traditionnelle et moderne.

La cuisine maltaise est un mélange éclectique de saveurs piochées dans la cuisine des différents peuples qui ont occupé les îles. Elle est savoureuse et méditerranéenne, représentative d’un pays qui se trouve entre la Sicile et l’Afrique du Nord.

Gozo est particulièrement riche en nourriture traditionnelle. Le fromage local (généralement fait à partir du lait de brebis) est délicieux et servi sous la forme de Gbejniet (des mini-fromages ronds), frais (comme une ricotta goûteuse), séchés, ou marinés et poivrés. Le fromage est également utilisé pour remplir des raviolis maison et des pastizzi. Les pastizzi sont l’en-cas salé préféré de Malte – des friands miniatures remplis de fromage ou de pois.

Un verre de vin local dans un bar de village est servi avec un plat d’olives et peut-être une zalzett (saucisse maltaise aromatisée à la coriandre), de la bigilla (pâte de fèves) et des galetti (biscuits maltais) ou du pain maltais croustillant avec de l’huile d’olive. Toutes ces spécialités sont également servies comme hors-d’œuvres dans les restaurants.

Une journée estivale sur la plage implique un ħobż biż-żejt, un en-cas populaire constitué d’une mince tranche de pain maltais croustillant, imbibée de juteuses tomates rouges et surmontée de menthe, d’un petit oignon, de fromage de brebis et d’anchois, le tout imprégné d’une délicieuse huile d’olive verte ; un goût de rayon de soleil, un goût de Malte.

Les soirées d’hiver s’accompagnent de bols de minestra dorée, une soupe de légumes très épaisse, ou d’aljotta, une délicieuse soupe de poisson aillée. Le poisson, fraîchement pêché dans la Méditerranée toute proche, est une caractéristique récurrente de la cuisine maltaise, simplement grillé ou cuisiné avec des tomates méditerranéennes savoureuses et des câpres locales.

Les festas villageoises offrent des mets de rue tels que les imqaret (pâtisseries aux dattes) et du Qubbajt (nougat) à savourer devant les feux d’artifices et les processions. Les occasions spéciales méritent des plats sérieux tels que le Ross fil-forn (riz grillé), l’Imqarrum (macaronis au four) ou le Timpana (un plat de pâtes particulièrement riche cuit en croûte), souvent suivis de plats de lapin ou de viande accompagnés de pommes de terre et de légumes maltais.

Les desserts dépendent de l’occasion : il y a les Figolli de Pâques (pâtisseries en forme de personnages fourrées aux amandes), les qagħaq tal-għasel de Noël (anneaux au miel), de la Cassata (génoise au massepain fourrée à la ricotta) ou des Kannoli (pâtisseries frites et fourrées à la ricotta). Les biscuits sucrés sont également populaires, parfaits avec une tasse de café fort.

Gozo abonde de bons restaurants et de cafés paisibles, une vue magnifique et un décor historique sublimant souvent l’exquise dégustation. Vous n’aurez que l’embarras du choix à Ir-Rabat , Mġarr, dans les villes balnéaires de Marsalforn ou Ix-Xlendi, et de merveilleuses surprises vous attendent cachées jusque dans les parties les plus calmes de l’île.