Festas

Un voyage d’été à Gozo ne serait pas complet sans un passage dans une festa villageoise. Celles-ci ont lieu entre le dernier week-end de mai et la mi-septembre. Chaque ville/village organise sa fête annuelle dédiée à son saint patron. Une « festa » typique dure trois jours ou plus. L’église et le village sont décorés de lumières et de banderoles, et les statues de saints colorées de la festa se dressent à l’extérieur de l’église. La principale statue du saint patron défile dans les rues et des musiciens locaux accompagnent le prêtre et le chœur lors d’une messe spéciale.

Les festas gozitaines ne sont pas uniquement de nature religieuse et débordent également de divertissements profanes. Les groupes défilent dans les rues du village et des feux d’artifice illuminent le ciel tandis que la foule déguste des mets traditionnels ou de la nourriture de fast-food vendus par les nombreux stands de rue. Les touristes sont toujours bienvenus et participer à une festa est une excellente manière de goûter à la véritable vie locale.

Mai

Il-Munxar: Fête de Saint-Paul – dernier week-end de mai. Cette festa lance la saison avec une semaine de célébrations du naufrage de Saint-Paul sur Malte en 60 après J.-C. (tel que décrit dans la bible).
Juin

L-Għasri: Fête du Christ sauveur. Comprend une course de chevaux dans la rue.
Għajnsielem: Fête de Saint-Antoine de Padoue.
Il-Fontana: Fête du Sacré-Cœur.
Ix-Xewkija: Fête de Saint-Jean le Baptiste – le samedi précédant ou suivant le 24 juin. Comprend non seulement des marches mais aussi des concerts de la fanfare locale Prekursur et des courses de chevaux dans les rues.
In-Nadur: Fête de Saint-Pierre et Saint-Paul – le 29 juin, qui est aussi un jour férié. Comprend une foire agricole et artisanale, une course de chevaux dans la rue et des concerts de la fanfare locale Mnarja.
Juillet

L-Għarb: Fête de la visite de Notre Dame à Sainte-Elizabeth. Comprend non seulement des marches mais des concerts de la fanfare locale Vizitazzjoni.
Ta’ Sannat: Fête de Sainte-Marguerite la Martyre. Comprend des concerts de la fanfare locale Sta. Margerita (Sainte-Marguerite) et des courses de chevaux dans la rue.
Août

Il-Qala: Fête de Saint-Joseph – premier dimanche d’août. Comprend non seulement des marches mais aussi des concerts de la fanfare locale Ite ad Joseph.
San Lawrenz: Fête de Saint-Laurent. San Lawrenz est le seul village de Gozo à porter le nom de son saint patron. La statue de festa du saint est un bel exemple sculpté par Gallard et Fils de Marseille et est arrivée au village le 4 août 1895. La première fête fut célébrée six jours plus tard et chaque année depuis, même au sommet de la deuxième guerre mondiale.
Ir-Rabat (Victoria): Fête de St. Marija (Sainte-Marie) – 15 août. Comprend des courses de chevaux dans la principale rue de la capitale ainsi qu’une foire agricole et industrielle à la Villa Rundle. Il y a aussi des concerts de la fanfare locale Leone, officiellement nommée Société philharmonique de Leone et basée au théâtre Aurora, l’un des deux opéras d’ir-Rabat. C’est l’une des deux festas de la ville ; l’autre est centrée sur la Basilique Saint-Georges et a lieu en juillet.
Iż-Żebbuġ: Fête de St. Marija – premier week-end suivant le 15 août. Comprend non seulement des marches mais aussi des concerts de la fanfare locale Santa Marija (Sainte-Marie) ainsi que de courses de chevaux dans la rue.
Għajnsielem: Fête de Notre Dame de Loreto – dernier dimanche d’août. Comprend non seulement des marches mais aussi des concerts de la fanfare locale San Ġużepp (Saint-Joseph).
Septembre

Ix-Xlendi: Fête de Notre Dame du mont Carmel – premier dimanche de septembre. En plus des marches et des concerts, les festivités mettent en scène le gostra, un poteau diagonal sur lequel les concurrents tentent de marcher pour atteindre le drapeau à son extrémité et remporter le concours. La plupart d’entre eux glissent, bien sûr, et tombent bruyamment dans la mer chaude. Il y a aussi des courses de pédalo et d’autres jeux aquatiques.
Ix-Xagħra: Fête de la Nativité de Notre Dame (aussi connue comme la fête de Notre Dame de la Victoire) – le 8 septembre, qui est aussi un jour férié nommé Jum il-Vittorja (jour de la Victoire). Comprend non seulement des marches mais aussi des concerts de la fanfare locale Victory et des courses de chevaux dans la rue.
Ir-Rabat : Notre Dame des Grâces – premier dimanche suivant le 8 septembre.