La tour Mġarr ix-Xini

  • Copie
  • Partager
  • Add to My Gozo

Cette tour historique de défense côtière de la période des Chevaliers se dresse sur les rochers à l’entrée de la ravissante petite baie de Mġarr Ix-Xini. Érigée au milieu du XVIIe siècle, elle arriva trop tard pour empêcher les Turcs ottomans d’utiliser la crique lors de l’attaque dévastatrice de 1551, suite à laquelle les habitants de Gozo furent réduits en esclavage, nombre d’entre eux embarqués sur des bateaux juste en-dessous de l’emplacement actuel de la tour Mġarr ix-Xini.

Il s’agit de l’une des 14 tours côtières érigées sur le littoral de Malte et de Gozo sous le règne du Grand maître De Redin en 1658 et 1659. Elle dispose d’un plan carré et comporte deux niveaux dotés de plafonds en voûte, ainsi qu’un toit plat avec un parapet peu élevé. Contrairement aux autres tours De Redin, la tour Mġarr ix-Xini n’avait qu’une seule entrée, accessible via quelques marches et un pont-levis en bois. Un escalier en colimaçon taillé dans l’épaisseur du mur nord permet d’accéder au toit.

Les tours pouvaient toutes communiquer avec les tours voisines – généralement au moyen de feux sur leur toit. Les voisines de la tour Mġarr ix-Xini étaient la tour Sainte-Cécile (elle aussi sur Gozo) ainsi que la tour Comino sur l’île voisine du même nom (entre Malte et Gozo). De nos jours on peut encore apercevoir la tour Comino depuis la tour Mġarr ix-Xini.

La tour Mġarr ix-Xini fut construite par l’Universita (le gouvernement local) de Gozo, selon un plan de Mederico Blondel, un ingénieur de l’ordre de Saint-Jean, pour un coût estimé de 857 Scudi (équivalent à 166 €). Entrée en fonction en juin 1661, elle était habitée par un châtelain et un canonnier de profession. En 1785, une fois éloignée la menace ottomane, la tour n’était probablement pas habitée de façon permanente, car elle n’apparaît pas dans le rapport d’artillerie de cette année-là. Toutefois, lors d’une alerte en 1792, les archives indiquent que la Congrégation militaire des Chevaliers aurait donné l’ordre d’armer la tour avec quatre canons de fer de six livres.

La tour Mġarr ix-Xini fut restaurée au cours de l’année 2000 par le Ministère de Gozo, en partenariat avec le Wirt Għawdex (le Patrimoine de Gozo). Un ancien chemin pavé menant à la tour depuis la baie de Mġarr ix-Xini (directement depuis Ix-ix-Xewkija), a été dégagé et rouvert, offrant ainsi une promenade des plus agréables jusqu’à la tour.