San Lawrenz

San Lawrenz est un charmant village traditionnel à l’ouest de Gozo, au cœur des formations géologiques insolites de la baie de Dwejra et près du village artisanal de Ta’ Dbiegi. San Lawrenz est bâti sur une plaine entourée de trois collines, Ta’ Għammar, Ta’ Gelmus et Ta’ Dbiegi, qui s’élève à 195 mètres au-dessus du niveau de la mer jusqu’au point culminant de Gozo.

Ce village pittoresque a su conserver son mode de vie rural traditionnel, malgré la présence d’un hôtel cinq étoiles (le Kempinski San Lawrenz) à proximité.

San Lawrenz est l’une des deux localités de Gozo qui tirent leur nom de leur saint patron (l’autre étant le hameau voisin de Santa Luċija à Kerċem.
San Lawrenz devint une paroisse le 15 mars 1893. Avant cette date, la région était connue sous le nom de Ta’ Ċangura et, en tant que telle, on peut faire remonter son existence à l’époque antérieure au siège tragique de Gozo en 1551 qui a vu la plupart des habitants réduits en esclavage par les Turcs ottomans.

Jusqu’à ce que San Lawrenz soit déclarée paroisse à part entière, il faisait partie du secteur d’l-Għarb. Cependant, les habitants de San Lawrenz décidèrent qu’ils souhaitaient une communauté distincte et leur propre église. La première pierre de cette nouvelle église fut posée et consacrée en 1886, avec une relique de Saint-Laurent placée soigneusement dessous. Tous les villageois participèrent avec beaucoup d’enthousiasme à la construction.

La fête du village de San Lawrenz est célébrée la première semaine d’août.