In-Nadur

In-Nadur est situé sur la colline la plus à l’est de Gozo. C’est un village traditionnel intéressant qui offre une vue imprenable sur la terre et la mer. On y arrive soit depuis ir-Rabat ou bien directement depuis le port de Mġarr.

L’église paroissiale baroque domine l’horizon d’in-Nadur et constitue l’une des meilleures œuvres d’architecture baroque à Gozo. Elle est dédiée à Saint-Pierre et Saint-Paul et se dresse majestueusement sur la grande place du village en face d’une vieille croix en pierre. La fête de Saint-Pierre et Saint-Paul, également appelée « L-Imnarja » est célébrée le 29 juin, qui est également un jour férié national. Le nom de la fête vient de luminaria (illumination) et est en rapport avec le début de l’été.

Le village dispose de son propre Musée maritime, un trésor de souvenirs navals allant de l’époque des Chevaliers au XXe siècle, en passant par l’ère britannique.

In-Nadur est également réputé pour les vertes vallées enchanteresses et les paisibles baies qui l’entourent. Sur la côte non loin, se trouvent les magnifiques plages de San Blas et de Ramla, ainsi que la charmante petite baie de Dahlet Qorrot, très populaire auprès des pêcheurs et des nageurs locaux. Ne manquez pas les hangars à bateaux uniques à Qorrot Dahlet, la plupart du temps des grottes naturelles et des corniches aménagées au pied des falaises. Une tour de guet de la période des Chevaliers, la tour Ta’ Isopu (également appelée Ta’ Sopu ou Tour San Blas) se dresse à égale distance de Dahlet Qorrot et de San Blas.

In-Nadur est lui-même considéré comme une sorte de tour de guet pour l’île. Le nom du village vient du mot maltais nadar, qui signifie « observer à distance », « monter la garde ». Le point culminant du village offre assurément certaines des vues les plus spectaculaires de Gozo ; ici se trouve la tour Kenuna, érigée par les Britanniques en 1848, non pour la défense mais pour assurer une liaison télégraphique entre Malte et Gozo. Un nouveau Jardin botanique maltais cerne la tour.