Għajnsielem

Dès votre entrée dans le port de Mġarr, avant même d’être descendu du ferry, vous remarquerez certains des monuments accueillants du village portuaire de Għajnsielem, juste en haut de la colline: la chapelle de Lourdes avec son clocher pointu et son sanctuaire dédié à Notre-Dame de Lourdes, Fort Chambrai sur la gauche, qui domine le sommet de la falaise et, un peu plus loin, l’imposant beffroi de l’église paroissiale de Għajnsielem.

Għajnsielem signifie « source paisible » et tire son origine de la source autour de laquelle, en 1700, le Grand maître Perellos fit construire une galerie abritant des bassins publics et des jets d’eau douce.

Il est recommandé de commencer une visite à Għajnsielem par le port et le village de pêcheurs de Mġarr, puis de se diriger vers la petite église de Notre-Dame de Lourdes qui jouit d’une vue magnifique sur le port, surtout au coucher du soleil.
Le Fort Chambrai du XVIIIe siècle devait initialement devenir La Valette de Gozo, mais ce projet ne vit jamais le jour. À l’extérieur de ses murs vous attend une vue époustouflante sur les falaises du sud de Gozo, la baie de Xatt l-Aħmar, ainsi que le chenal nord de Comino. Une route sinueuse redescend vers la baie de Xatt l-Aħmar et vers Mġarr, offrant de jolies balades au bord des falaises.

Au cœur du village se dresse la majestueuse église paroissiale, un sanctuaire lombard de style gothique dédié à Notre-Dame de Loreto. Non loin de là se trouvent également l’ancienne église paroissiale et la mystérieuse « Pjazza tad-Dehra » (place de l’Apparition) où, selon la légende, Notre-Dame aurait parlé à Anglu Grech, un berger de la région.

Il est également intéressant de visiter l’ancien couvent franciscain et l’église de Saint-Antoine de Padoue. Les environs du couvent sont merveilleusement paisibles et jouissent d’une vue fabuleuse sur le bras de mer de Gozo, particulièrement magnifique à l’aube ou au coucher du soleil.

Accessible aux personnes à mobilité réduite.