Ancienne prison

  • Copie
  • Partager
  • Add to My Gozo

L’ancienne prison est adjacente au tribunal (auquel elle était à l’origine reliée) dans lacitadelle de Gozo. Le hall d’entrée actuel servit de cellule collective au XIXe siècle et accueille aujourd’hui une exposition permanente sur les fortifications, tandis qu’un bloc distinct de six cellules individuelles constitue le reste de la prison, qui fut utilisée du milieu du XVIe siècle jusqu’au début du XXe.

Peu de temps après leur arrivée à Malte, les chevaliers de Saint-Jean se mirent à utiliser cette prison pour enfermer leurs membres belliqueux et perturbateurs. La liste des détenus célèbres inclut rien de moins que Fra Jean Parisot de la Valette, Grand maître et commandant lors du Grand Siège de 1565 et fondateur de La Valette. En 1538, il passa quatre mois dans la prison de Gozo après avoir agressé un autre homme (qui n’était pas un chevalier).

Les murs des cellules et des couloirs de l’ancienne prison sont couverts de graffitis. Il s’agit de la plus grande collection historique connue des îles maltaises. Les images sont principalement celles de vaisseaux marins et datent de différentes périodes. Mais il y a également des empreintes de paume, des croix, des noms, des dates, des jeux et des silhouettes anthropomorphiques. Certains détenus semblent également avoir gravé un compte de leur temps derrière les barreaux. Ces graffitis apportent un regard humain fascinant sur la vie de ceux qui ont été incarcérés là.

Après l’expulsion des chevaliers de Malte, la prison a continué d’être utilisée. À partir de la moitié du XIXe siècle, un autre bâtiment de l’autre côté de la citadelle commença à jouer ce rôle. Pendant quelques décennies, l’ancienne prison fut utilisée pour la détention préventive et céda finalement la place à des installations plus modernes.