Couvent Saint-Augustin

  • Copie
  • Partager
  • Add to My Gozo

Avant de s’installer à Ir-Rabat , l’ordre augustinien de Gozo possédait une petite église près d’Ix-Xagħra, consacrée à Il-Madonna tas-Seba Ferhat (littéralement, Notre-Dame des Sept Joies). Une peinture de Saint-Augustin priant Notre-Dame entourée de sept anges (représentant les sept joies) peut aujourd’hui être admirée au monastère d’Ir-Rabat (Victoria). Elle daterait de l’an 802 et fut probablement ramenée à Ir-Rabat (Victoria) depuis la chapelle d’Ix-Xagħra.

On ne sait pas grand-chose des origines du monastère d’Ir-Rabat (Victoria), mais celui-ci est mentionné dans les registres de l’Ordre en 1453. En octobre 1652, le pape Innocent X fit fermer un certain nombre de monastères, dont celui-ci. Toutefois, il rouvrit ses portes quatre mois plus tard seulement, grâce à l’intervention du Grand maître de l’ordre de Saint-Jean, Giovanni Paolo Lascaris Castellar, qui était très proche des moines. Le monastère possède encore un portrait d’époque du Grand maître Lascaris.

Le monastère fut agrandi à deux reprises au cours du XVIIe siècle, de 1662 à 1666, puis à partir de 1690. Initialement, les augustins avaient pour projet de réaménager le monastère par étapes mais, après le tremblement de terre de 1693, des travaux s’imposèrent. Réalisés à partir des plans de Ferdinandu La Valette, les travaux s’achevèrent finalement en 1717.

Le retable principal de l’église représente saint Augustin avec Saint-Jean-Baptiste et Guillaume d’Aquitaine. Il fut peint par le célèbre artiste Mattia Preti en 1694. Le tableau de Notre-Dame sur l’autel principal fut apporté de Rome en 1765.
Quatre grandes statues en pierre dominent l’entrée de l’église et le monastère. Elles représentent Notre-Dame Taċ-Ċintura, Saint-Augustin, Saint-Thomas de Villeneuve et Saint-Nicolas de Tolentino. Les statues furent sculptées par Antonio Busuttil et érigées devant l’église en 1860.

Aujourd’hui, le monastère accueille également des groupes et des particuliers désireux de passer quelques jours dans la prière et la méditation.